TRAMES - Biennale de la tapisserie contemporaine de Bruxelles

> Retisser les liens

La tapisserie n'est plus un objet décoratif désuet.
La tapisserie contemporaine détisse les normes.
L'art tissé est un mode d'expression en art plastique à part entière ayant transcender les traditions du tissage.
La biennale TRAMES se veut être une vitrine de cette nouvelle impulsion pour retisser les liens entre les créateurs et le public.
Offrir au regard un nouveau « métissage ».

> Un savoir faire, une tradition

La Tapisserie de Bruxelles n'est plus à présenter.  Du début du XVè siècle jusqu'à la fin du XVIIè siècle, la Tapisserie de Bruxelles était le nom donné à la production des nombreuses pièces sorties des ateliers de tapisserie de haute-lisse actifs sur la place de Bruxelles.
Si au début cette production était quelque peu éclipsée par celle d'autres villes comme Arras et Tournai, le passage de Bruxelles dans la Maison des Habsbourg en 1477 permis d'offrir au savoir faire des ateliers bruxellois un regard particulier.
De grandes commandes furent ainsi réalisées dans les ateliers bruxellois.  Que cela soit pour le Pape Léon X, pour François 1er, Roi de France, ou encore pour les Tudor en Angleterre.  Bien évidemment, la compétition était forte avec la Manufacture des Gobelins à Paris.

> Aujourd'hui

Si les grands ateliers sont aujourd'hui disparus, la création n'en est pas moins restée vivace.  Bruxelles reste une place attractive.  De nombreux artistes s'y sont installés et travaillent davantage en solitaire.
Dans le même temps, la tapisserie, art décoratif en vogue dans l'après-guerre, revient sur le devant de la scène ; les artistes y trouvant le medium approprié au message qu'ils veulent transmettre, et le public, initié d'abord, plus large ensuite, y découvrant les richesses insoupçonnées que peut offrir le tissage.

> Un nouveau regard

L'objectif de la biennale TRAMES est de permettre au public d'avoir un regard nouveau sur la tapisserie, montrer que ce medium fait totalement partie de la création artistique contemporaine.


> Une première édition

La première édition de TRAMES s'est tenue du 4 au 24 mars 2017 au Vanderborght Building au coeur de Bruxelles, à quelques minutes de la Grand-Place.

Pour la première édition, vingt deux artistes belges et étrangers ont présenté leurs créations récentes, qu'il s'agisse d'oeuvres tissées en haute-lisse ou en basse-lisse, ou de compositions en mix-media, montrant par là même que la tapisserie contemporaine est un medium s'appropriant diverses techniques mixtes.

Les artistes : Maria ALMANZA, Nadine ALTMAYER, Liliane BADIN, Edward BARAN, Brigitte BOUQUIN-SELLES, Nora CHALMET, Paola CICUTTINI, Dominique COIGNARD, Muriel CROCHET, Anne DE BODT, Jeannine DE RAEYMAECKER, Maryvonne GALLARD, Carmen GROZA, Françoise HUSTIN, Pascale LOISEAU, Christiane NAMECHE, Sandrine PINCEMAILLE, Marika SZARAZ, Léa TRIDETTI, Dorothea VAN DE WINKEL, Arlette VERMEIREN et Friede VOET.